Garçons, la note !

Entresort musical – déambulatoire – de proximité

-« Garçon, un bœuf musical ! »

-« Cuit à point ou saignant comme dans Requiem pour un fou ? » rétorqueront -ils !

-« Ne préférez-vous pas la morue pêchée ce matin dans Le port d’Amsterdam ? »

-« Vous finirez bien par prendre un Couleur café ?!? »

Vous n’en louperez pas une miette tant leurs divagations peuvent être folles. On entend même dire… qu’ils pourraient sortir tout d’un droit d’un film de Jean-Pierre Jeunet… Un duo à savourer en famille ou entre amis…

Garçons, la note ! est né d’une envie conjointe d’occuper en musique l’espace public. Spectacle acoustique pour mini-public, ce duo souhaite retrouver l’essence même de l’échange et du partage. Habillés de noir, tabliers gris, guitare et contrebasse à la main, ces deux « serveurs » sortis tout droit des cafés parisiens partent en quête d’oreilles et proposent des chansons à la carte. Selon le menu que vous choisirez, ces deux jukebox sur pattes vous serviront à leur sauces, des reprises à déguster sans modération.

L’équipe de création

Un spectacle créé et interprété par Théo Jouanneau et Bertrand Castelain Direction d’acteur, Olivier Deweer
Scénographie Sofi Esnault

Teaser vidéo

Teaser audio

Démo Studio Garçons La Note – Cie Fabrika Pulsion

Côté Pro

Contact diffusion
06 51 28 80 47
courriel : fabrikacontact@free.fr

Pour qui : Tout public
Ça dure combien de temps : plusieurs interventions d’une heure à convenir
Où : En déambulation, en rue
La place qu’il nous faut : la plus petite possible

Téléchargez…

– Dossier artistique Garçons la note –

– Fiche technique Garçons la note –

Photos JPEG HD 
– Garçons la note 1 –

– Garçons la note 2 –

– Garçons la note 3 –

Les Hugolettes

Spectacle ridicule… Créé et interprété par Hugo Zermati

« Prestation presque physique et verbale pour un pantin modestement torturé, empêtré dans sa logorrhée colorée à haute teneur « hugocentrique ».
En bref, un être humain fait son numéro d’artiste contemporain, comme une otarie sans ballon ou un tape-cul sans enfant… Puis un nouveau vent vient souffler et le guerrier sort de son corps mou pour faire triompher les mignons contre les vilains !!! »

Quelques mots autour des Hugolettes et de son interprète par Jean-Philipe Boin

Le bonhomme va s’agiter tout seul sur les planches pendant une bonne heure en réglant ses comptes avec ses fantasmes, ses héros, ses champions de kung fu préférés dans un tourbillonnant corps à corps en collant mauve. Chacun à tour de rôle, ou plusieurs en même temps, Hugo déballe ses personnages, et ça fait un de ces cinémas ! Et ça fait une de ces chorégraphies salutaire et réjouissante pour en finir avec la danse !
Et ça fait un de ces ménages pour en débarrasser la scène !
Tout seul, comme un sale gosse de fils unique qui s’agace sur ses jouets, alors que la jambe du cheval ne veut pas se plier comme il faut et qu’il va devoir la briser. Heureusement, à la fin, quelqu’un intervient à temps pour sauver l’animal : c’est maman.

Coté pro…

Contact – 06 51 28 80 47 – fabrikacontact@free.fr

Pour qui : Tout public
Ça dure combien de temps : 1h05mn
Où : En fixe, en rue et en salle
La place qu’il nous faut : 6m de largeur, 5m de profondeur et 3m50 de hauteur
Des p’tits besoins en plus : Une alimentation électrique 220V pour la sono

A télécharger…

Hugolettes – dossier artistique

Hugolettes – fiche technique

Hugolettes – visuel – jpegHD